Comment s'organiser quand on est à l'université? (Attention question existencielle : est-ce que le mot université vous convient-il ou le mot fac serait-il plus approprié? ) S'organiser c'est difficile mais pas impossible! Si si je vous assure que pour nous, personne non organisées voire bordéliques, c'est possible.

Passons cet épisode, je ne suis pas là pour vous dire comment réussir son année sans organisation.

Parlon du trieur, cette fameuse pochette qui est censée nous aider à être organisé... à condition de bien s'en servir! Nous sommes beaucoup à nous munir d'un trieur en ayant l'objectif de tout bien ranger dans chaque compartiment. Ça se passe bien la première semaine et après c'est compliqué...

Apprendre à utiliser un trieur c'est pas si compliqué, il suffit juste de savoir resister à la tentation de ranger sa feuille dans n'importe quel compartiment sous prétexte que l'on veut sortir au plus vite de la salle de cours.

Utilisez des étiquettes de couleurs. Une couleur différente pour chaque matière ce qui vous permettra de repèrer au plus vite le bon compartiment. Il en existent des étiquettes pré-découpées en magasins où il ne reste plus qu'à écrire le nom de la matière. Pour le plus courageux d'entre nous, vous pouvez les fabriquer vous même avec du papier, du Scotch, des feutres et des ciseaux.

Maintenant du classeur. Il reste à la maison. Il sert à ranger les cours dont vous ne vous servez pas dedans. Il faut aussi organiser son classeur avec des intercalaires, mais là je ne vous apprend rien.

On retient 30% des informations que l'on voit, c'est déjà ça de pris sur vos révisions pour les examens. Si vous êtes épuisés de travailler vos cours vous ne retiendrez que peu d'informations et vous n'optimiser pas votre temps de travail.

On ne nous répétera jamais assez de ne pas apprendre. os cours a la dernière minutes, à savoir juste avant les examens... ( ce que je fais et que nous sommes beaucoup à faire!). On peut apprendre juste avant les examens mais soit ça passe soit ça casse. C'est à vos risques et périls!

La solution c'est de relire assez régulièrement ses cours et d'apprendre au fur et à mesure. Donnez vous une heure par jour pour travailler et relire vos cours, je peux vous assurer que c'est très utile.

Cette méthode fonctionne uniquement si vous avez une écriture lisible, sans fautes et s'en ratures ( si c'est le cas je vous félicite!). Elle fonctionne aussi si vous êtes un adeptes du «stabilotage» des notions importantes.

Le + : gains de temps.

Le -  : il faut s'appliquer dans la prise de notes.

C'est beaucoup plus clair et on va à l'essentiel. Pour faire des fiches vous connaissez ce qui est indispensable : mes fiches Bristol que l'on trouve au rayon flurnitures du supermarché ou en papèterie. Il en existe de toutes les formes et de toutes les couleurs.

Le + : c'est coloré, il y a que les notions et informations importantes.

Le -  : le cours n'est pas retranscrit mot pour mot ce qui au final, peut être un handicap pour la compréhension du cours. Il faut être attentif en cours pour pouvoir mettre que l'essentiel sur la fiche.

C'est long mais au moins vous avez le cours au complet sous les yeux lors de vos revisons (à condition de ne pas s'être endormi en cours!)

Le + : vous a ez à votre disposition tous les exemples et détails du cours, des phrases claires qui vous permettent de mieux comprendre le cours.

Le -  : beaucoup plus de temps de travail...

Bien sûr. lus connaissez tous et toutes le principe du carnet. Comme pour les fiches Bristol il en existe de toutes les formes et de toutes les couleurs. Un carnet peut vous servir d'agenda, un autres pour y écrire toutes les idées qui vous passent par la tête... Les carnets peuvent avoir  pleins d'utilités !

Comment s'organiser quand on est étudiant ?
Retour à l'accueil